OC Transpo annonce les noms de stations de la Ligne de la Confédération

Après un été de consultations publiques et suivant l'approbation de la Commission de transport en commun le 21 août dernier, OC Transpo a annoncé les noms de station de la Ligne de la Confédération.

La Ligne de la Confédération compte treize stations. Trois d'entre elles sont de nouvelles stations et dix sont des stations rénovées du Transitway. Un groupe de travail formé d'employés d'OC Transpo et de membres de la Commission de transport en commun ont formulé des recommandations et sollicité des commentaires du public. Il s'ensuit que deux des stations actuelles ont été renommées, que les trois nouvelles stations ont été nommées et que les huit autres stations ont conservé leur nom. La station LeBreton a été renommée dans la foulée d'une consultation des Algonquins de l'Ontario en reconnaissance du territoire traditionnel du peuple algonquin.

  • La station Tunney's Pasture conserve son nom
  • La station Bayview conserve son nom
  • La station LeBreton s'appelle dorénavant la station Pimisi
  • Au centre-ville Ouest se trouve la nouvelle station* Lyon
  • Au centre-ville Est se trouve la nouvelle station* Parlement
  • Sur la rue Rideau se trouve maintenant la nouvelle station souterraine* Rideau
  • La station Campus devient la station uOttawa
  • La station Lees conserve son nom
  • La station Hurdman conserve son nom
  • La station Train devient la station Tremblay
  • La station St-Laurent conserve son nom
  • La station Cyrville conserve son nom
  • La station Blair conserve son nom

Les noms de stations ont été recommandés en vertu de la procédure de désignation des noms employée par OC Transpo qui met en relief les noms utilisés le plus souvent par les usagers

  1. pour déterminer l'endroit où se trouve une station lorsqu'ils planifient comment s'y rendre
  2. pour déterminer où ils se trouvent lorsqu'un autobus ou un train arrive à la station
  3. pour déterminer la destination de l'autobus ou du train à bord duquel ils montent.

Les noms recommandés visent à répondre à ces besoins en utilisant des endroits géographiques faciles à comprendre. Il faut aussi que les noms fonctionnent dans les deux langues officielles et qu'ils soient aisément compris sur le système automatisé d’annonce des arrêts.

Est-ce que vous le saviez? Ottawa compte actuellement 51 stations de transport en commun rapide et 50 d'entre elles portent des noms géographiques. Au Canada, à Montréal, Toronto, Ottawa, Calgary, Edmonton et Vancouver, 97 pour cent des stations de transport en commun rapide portent des noms géographiques.
Pour en savoir davantage sur les noms de stations, rendez-vous à la page suivante du site Web d'OC Transpo: http://www.octranspo1.com/routes/o_train_new_stations.