Mise à jour de la construction

Le mois de mars s’annonce manifestement enneigé, mais des températures plus clémentes se pointeront, du moins l’espère-t-on. Les essais et les mises en service demeurent la priorité pour la Ligne de la Confédération pendant que se poursuivent des travaux de finition à petite échelle dans différentes stations. Si vous avez des questions au sujet du projet, n’hésitez pas à communiquer avec l’équipe à [email protected]

Blair Station platform - train testing

Activités sur tout le tracé – Mise à jour de la construction

les stations sur l’ensemble du tracé sont à des stades variés de leur inspection et de la délivrance de leur permis d’occupation. La station Pimisi a obtenu son permis et l’inspection de la station Bayview est en cours en vue de la délivrance de son permis. De même, les stations Lyon et uOttawa sont prêtes pour l’inspection ultime de leur bâtiment, l’étape qui précède la délivrance du permis. Les stations Rideau et Parlement font l’objet de touches finales, notamment des travaux d’électricité et de peinture et l’installation de l’éclairage.

Dans l’est, les stations Lees, Hurdman, Tremblay, Cyrville et Blair sont prêtes pour leurs dernières inspections avant la délivrance de leur permis d’occupation. À la station St-Laurent, les ouvriers font des travaux de finition, notamment ils procèdent au calfeutrage et à l’installation du revêtement de l’ascenseur.

Bayview Station - entrance ticket vending machines

Mise à l’essai des trains

Les essais et les mises en service demeurent la priorité. On peut apercevoir des trains seuls et attelés circuler le long du tracé et les essais des systèmes continuent. Les systèmes automatisés d’annonce des stations sont mis à l’essai dans les stations, et les piétons qui passent peuvent entendre les annonces. Celles-ci informeront les usagers de l’approche d’un train et elles leur indiqueront de se tenir à l’écart de la ligne jaune en bordure du quai.  La formation des opérateurs de train électrique se poursuit.

Rideau Station - train testing

Le thème de cette semaine pour la campagne Prêts pour l’O-Train : À quelle fréquence passera le train?

Pendant l’heure de pointe du matin et de l’après-midi, le train passera toutes les cinq minutes ou moins. En dehors des heures de pointe, le train passera fréquemment pendant toute la journée et aux quinze minutes après minuit.  L’O-Train de la Ligne de la Confédération fonctionnera sept jours par semaine, de très tôt le matin à jusque tard la nuit.

Heures de fonctionnement

  • Du lundi au jeudi, de 5 h à 1 h
  • Le vendredi, de 5 h à 2 h
  • Le samedi, de 6 h à 2 h
  • Le dimanche et les jours fériés, de 8 h à 23 h

Lorsque le train ne sera pas en service, certains circuits d’autobus rapides provenant de l’est, de l’ouest et du sud seront étendus pour passer par le centre-ville, comme présentement le service de fin de soirée sur divers parcours du Transitway.

Activités à venir

On prévoit les activités suivantes au cours des prochaines semaines :

  • Mise à l’essai des véhicules en cours
  • Certifications des ascenseurs et des escaliers roulants
  • Approbation par un vérificateur de la sécurité
  • Installation de l’art public à la station Tremblay – mi-mars