Le Plan

Pourquoi construisons-nous la Ligne de la Confédération ?

Comme Ottawa poursuit sa croissance, nous avons besoin d’un réseau de transport en commun de premier plan qui permettra à notre population émérite de se déplacer rapidement, efficacement et en toute confiance. Les transports publics fonctionnant presque au maximum de leur capacité au centre-ville, tout comme les autoroutes aux heures de pointe, il est temps de se doter de ce réseau.

Cependant, la Ligne de la Confédération de 2,1 milliards de dollars représente plus que la solution à nos besoins à long terme en ce qui concerne le transport en commun, elle générera des retombées positives en matière d’économie, d’environnement, de culture et de société pour Ottawa et ses résidents, tant aujourd’hui que demain.

Nos défis en matière de transport en commun

  • Selon les prévisions, la population d’Ottawa devrait croître de 30 % d’ici 2031.
  • Le transport public fonctionne déjà presque au maximum de sa capacité, voire à sa pleine capacité, au centre-ville.
  • Chaque nouvel autobus ajouté au centre-ville ralentit les autobus déjà en place.
  • La prospérité d’Ottawa dépend des déplacements efficaces de la population.

Pourquoiun train léger sur rail ?

Capacité accrue

Capacité accrue
À son lancement, la Ligne de la Confédération aura une capacité limite de 10 700 passagers à l’heure dans chaque direction, capacité qui pourrait augmenter à plus de 18 000 passagers à l’heure dans chaque direction d’ici 2031.

Déplacements en toute confiance

Déplacements en toute confiance
Grâce à un tunnel qui traversera le centre-ville, il faudra moins de 24 minutes pour voyager du chemin Blair à la station Tunney’s Pasture, et ce, à toute heure du jour. Le temps gagné devrait générer des économies nettes de 276 millions de dollars pour la Ville de 2019 à 2031.

Émissions réduites

Émissions réduites
Le remplacement des autobus et des voitures par le train léger sur rail électrique à zéro émission permettra de réduire les émissions de dioxyde de carbone d’environ 94 000 tonnes par année d’ici 2031.

Quartiers paisibles

Quartiers paisibles
Les trains légers sur rail sont beaucoup plus silencieux que les autobus au diesel. Le remplacement des autobus par ces trains ainsi que le tunnel du centre-ville permettront de réduire la pollution de l’air et la pollution par le bruit.

Économies d’exploitation

Économies d’exploitation
D’ici 2021, la Ligne de la Confédération générera des économies de 14 millions de dollars par année. Ces économies augmenteront avec l’achalandage étant donné que ce réseau a une capacité beaucoup plus grande à un coût unitaire plus bas que ce que permettent les autobus.

Promotion de l’achalandage

Promotion de l’achalandage
Selon les études, la vitesse, le confort et la fiabilité du TLR entraîneront une augmentation de 9 % de l’achalandage. Cela signifie 4,6 millions de nouveaux déplacements seulement dans la première année et moins de voitures sur nos routes.

Création d’emplois

Création d’emplois

Les investissements dans le train léger ont engendré des milliers d’emplois directs et indirects, et susciteront une activité économique totale évaluée à environ 3,2 milliards de dollars.

 

Visitez la Ligne de la Confédération

Qui, quoi, où, quand, pourquoi et comment? Vous en aurez un aperçu en visionnant cette brève vidéo du Groupe de transport Rideau sur la Ligne de la Confédération.

Téléchargez la transcription

Vous avez appris POURQUOI la Ligne de la Confédération sera construite. Maintenant apprenez COMMENT elle sera construite »