Le Plan

Comment cela se fera-t-il ?

La construction d’un réseau de transport en commun de 2,13 milliards de dollars, ainsi que d’un tunnel de 2,5 km sous le centre-ville, n’est pas une tâche facile. La continuité des déplacements dans la ville pendant les travaux et la réduction au minimum des désagréments pour les résidents et les entreprises ont été des éléments clés dans la planification de la Ligne de la Confédération et dans la sélection du le Groupe de transport Rideau (GTR) comme équipe de projet.

Comment les déplacements seront-ils maintenus à Ottawa ?

Même avec une organisation du travail optimale, la Ligne de la Confédération est un projet trop important pour ne pas avoir d’incidence sur nos déplacements. Que font la Ville d’Ottawa et le le Groupe de transport Rideau pour limiter ces répercussions ?

renew

Réfection des routes

La réalisation de plus de 500 millions de dollars de travaux routiers intégrés avant la période de travaux la plus intense pour le TLR permettra de réduire au minimum les déviations non liées au TLR.

Favoriser les déplacements intelligents

Continuation du transport rapide par autobus

Le projet d’élargissement de l’autoroute 417 a été conçu pour que les autobus puissent utiliser une voie réservée aux autobus sur l’autoroute pendant que le Transitway en direction est est fermé afin d’être converti en voie de train léger. Les rues Scott et Albert ont également été élargies afin de détourner les autobus du Transitway en direction ouest afin que les travaux sur les rails et les stations puissent commencer.

Construction de réseaux cyclables

Construction de réseaux cyclables

L’investissement de 27 millions de dollars sur quatre ans pour améliorer l’infrastructure cyclable est le plus important jamais fait par la Ville. Cet investissement soutien la bicyclette comme moyen de transport saisonnier viable

Information pour les résidents d’Ottawa

Information pour les résidents d’Ottawa

Dans sa planification, la Ville tient prioritairement à informer les résidents, les visiteurs et les entreprises des derniers développements relatifs à tous les travaux, à toutes les fermetures de routes et à toutes les voies détournées pour qu’ils puissent se déplacer dans la ville. Cliquez ici pour en savoir plus»

bike

Favoriser les déplacements intelligents

La Ville s’efforce d’aider les résidents à faire des choix intelligents pour leurs déplacements et invite les entreprises à adopter des horaires flexibles pour étaler les déplacements en dehors des heures de pointe..

Maintien de l’accès

Maintien de l’accès

Nous nous soucions de maintenir l’accès aux piétons et aux cyclistes par tous les ponts piétonniers des stations du Transitway et d’offrir une liaison pour piétons et cyclistes entre la station Lees et la station uOttawa.

Qu’en est-il du tunnel ?

Le plus important chantier de la Ligne de la Confédération, la construction du tunnel du centre-ville a été soigneusement planifiée pour réduire au minimum les désagréments pour les résidents et les entreprises partout où c’est possible.

Une excavation séquentielle

Une excavation séquentielle

Une excavation séquentielle signifie que seuls trois points d’accès principaux sont nécessaires (l’entrée est du tunnel près de la rue Laurier et de la rue Nicholas, le tunnel ouest près de la rue Albert et de l’avenue Bronson, et un puits central près de l’intersection de la rue Kent et de la rue Queen), ce qui permettra de réduire au minimum les fermetures de rues.

Des machines de traçage petites et silencieuses

Des machines de traçage petites et silencieuses

Des machines de traçage petites et silencieuses, plutôt qu’une grosse foreuse, creuseront le tunnel, ce qui permettra de réduire les bruits et les vibrations pour les immeubles environnants. Le niveau des bruits et des vibrations doit être réduit, ce qui a été garanti par l’équipe du projet.

Une mobilisation stratégique

Une mobilisation
stratégique

Une mobilisation stratégique de l’équipe et de l’équipement permettra de limiter les travaux à la surface, concentrant les activités à une profondeur de 16 à 24 mètres sous le sol.

Comment le projet respectera-t-il le calendrier et le budget ?

Le projet de la Ligne de la Confédération combine les avantages de la diversification des modes de financement et d’approvisionnement et des modèles de conception, de construction, de financement et d’entretien afin de limiter les risques financiers pour la Ville d’Ottawa et de garantir le respect du calendrier tout en assurant un projet de qualité.

La diversification des modes de financement et d’approvisionnement, approche novatrice en matière de financement et l’approvisionnement des projets d’infrastructure publique majeurs :

  • Elle combine le financement de plusieurs ordres de gouvernement pour étaler les coûts.
  • Elle transfère les risques financiers aux partenaires du secteur privé comme condition du contrat.
  • Elle favorise l’innovation, la rigueur et la responsabilité de la part de tous les partenaires.

Le modèle de conception, de construction, de financement et d’entretien signifie que le le Groupe de transport Rideau prévoit un coût fixe non seulement pour la construction initiale, mais également pour les 30 années d’entretien. Ce modèle donne ce qui suit :

  • Cinq années de travaux comprenant des incitatifs financiers liés au respect du calendrier.
  • Une construction de qualité – étant donné que l’entrepreneur devra également entretenir le réseau.
  • Une forte motivation pour un entretien de qualité du réseau à long terme.

Le Groupe de transport Rideau a également fait ses preuves quand il s’agit de réaliser des projets d’infrastructure majeurs en respectant le calendrier et le budget.

Visitez la Ligne de la Confédération

Qui, quoi, où, quand, pourquoi et comment? Vous en aurez un aperçu en visionnant cette brève vidéo du Groupe de transport Rideau sur la Ligne de la Confédération.

Téléchargez la transcription

Vous avez appris le QUI, QUOI, Où, QUAND, POURQUOI et COMMENT de la Ligne de la Confédération. Visitez la page d’accueil pour les mises à jour au sujet de la construction »