Triage Belfast

Aperçu

Qu’est-ce que la Ligne de la Confédération?

Learn More En savoir plus»

Liaison communautaire

Vous avez un commentaire sur ce projet?
Votre agent de liaison communautaire est :

Nicholas Levesque
Liaison communautaire, Bureau de mise en oeuvre du train
tél: 3-1-1
courriel: [email protected]

Les installations de remisage, d’entretien et d’administration de la Triage Belfast constituent un élément clé du projet du train léger sur rail de la Ligne de la Confédération de l’O-Train.

Elles sont situées sur un terrain de 16 hectares sur le chemin Belfast. Les véhicules de train léger (VTL) Alstom-CITADIS auront accès aux installations depuis la  voie principale de la Ligne de la Confédération par un tunnel de raccordement. La voie de raccordement sera parallèle au chemin Belfast, au sud du chemin Tremblay, et elle traversera sous la ligne ferroviaire existante de VIA.

C’est dans les installations de la Triage Belfast que 34 VTL seront assemblés, nettoyés, inspectés, entretenus, lavés, stockés et exploités.

Les installations d’entretien et d’entreposage sont divisées en diverses aires comme le hangar de remisage des véhicules, où les véhicules seront inspectés et remisés, ainsi que l’édifice d’administration, où se trouvera le siège du service d’entretien de la Ligne de la Confédération.

 

Construction

Certains des travaux préliminaires entourant la Ligne de la Confédération ont commencé sur le site de la Triage Belfast. Au printemps 2013, une variété d’activités préliminaires ont commencé, y compris la démolition des structures existantes. Cette démolition a été achevée à l’automne 2013, la construction a commencé au printemps 2014, et les services publics et le nivellement du terrain ont été finalisés au printemps 2015.

La construction du tunnel de raccordement a commencé en mai 2014 et devrait être achevée à l’été 2016.

Le quasi-achèvement de la Triage Belfast, qui comprendra également  la construction des routes d’accès, des bordures de chaussée et de trottoirs, de l’aménagement paysager, des clôtures et des voies ferrées, est prévu pour l’été 2016, mais il restera quelques travaux mineurs qui seront effectués une fois que l’assemblage des VTL sera terminé, en 2017.

L’installation et la mise à l’essai du train ont commencé vers la fin de 2015 et devraient être achevées d’ici l’été 2016.

 

La Triage Belfast et la communauté

Le site de la Triage Belfast a été conçu pour s’intégrer aux terrains à utilisation résidentielle, commerciale et industrielle légère environnants. Rideau Transit Group (RTG) et la Ville d’Ottawa reconnaissent l’importance d’agir en bon voisin en minimisant les répercussions des travaux de construction sur les entreprises, les résidences et le milieu naturel avoisinants.

La conception de la Triage Belfast tient compte de la sensibilité de l’impact des activités sur le voisinage. Des solutions techniques précises seront utilisées pour atténuer le bruit et les vibrations, telles qu’un talus antibruit, construit à l’extrémité nord du site. L’aménagement paysager définitif, qui sera terminé d’ici l’été 2016, embellira le site et servira d’écran visuel. Les eaux pluviales seront gérées sur place à l’aide d’un bassin de rétention. L’objectif est d’intégrer harmonieusement la Cour Belfast à l’environnement local.

La Triage Belfast sera un centre d’excellence de calibre mondial pour l’assemblage, l’entretien et l’exploitation des véhicules. Environ 100 emplois seront créés en entretien, production, assemblage, essai et contrôle de la qualité des véhicules. La Ligne de la Confédération sera munie d’une technologie et de systèmes à la fine pointe qui nécessitent du personnel et des techniciens qualifiés pour l’entretien. Ces employés seront hautement qualifiés et spécialisés dans l’entretien de ces systèmes. Nous estimons que la majorité du personnel sera recrutée localement.

 

Viabilité et certification de LEED

Ces installations sont un centre d’excellence de calibre mondial pour l’assemblage, l’entretien et l’exploitation des véhicules. RTG est déterminée à atteindre ses objectifs en matière de viabilité : 90 % du matériel généré par la démolition des structures existantes sur le site de la Triage Belfast a été recyclé et utilisé dans la construction des installations ultra modernes. La conception de l’édifice administratif se conformera entièrement aux exigences des projets « certifiés » LEED – Canada-NC.

D’autres efforts et technologies à faible consommation d’énergie seront également utilisés, comme des systèmes d’éclairage et de chauffage à haut rendement.